With 90.000 + photos and still counting ! More Photos
3
Mar 2020
2020 Actualités Interviews Magazine Scans Photos Photoshoots  •  By  •  0 Comments

Bonjour à tous! Surprise aujourd’hui, notre Hilary Duff a décidé de poser en compagnie de son fils, Luca et sa fille, Banks pour l’édition d’Avril du magazine américain: Parents. + Retrouvez les photos dans la galerie et la traduction de l’article.


Studio Photoshoots & Portraits > 2020 > Silaj Magg | Parents Magazine
Magazines Scans > 2020 > April | Parents Magazine

Hilary Duff n’a cessé de penser aux incendies en Australie pendant sa lune de miel en janvier. «Nous étions en Afrique, observant des animaux libres et heureux, et de l’autre côté de l’océan, les choses brûlaient», dit Duff à propos de son voyage unique avec son nouveau mari, Matthew Koma. « Nous avons été dévastés. »

L’anxiété à propos de la planète est un sentiment familier pour presque tous les parents. Si une forme de l’âge adulte pense: «Quelqu’un devrait faire quelque chose» et se rend compte que quelqu’un pourrait être vous, la prochaine étape éprouvante consiste à déterminer comment vous pourriez sauver le monde pour vos enfants, même lorsque certains endroits sont littéralement en feu.

Pour Duff, se considérer comme un agent du changement a fait partie d’une plus grande progression. Au début des années 2000, elle a joué Lizzie McGuire, une adolescente basique (à l’époque où ce n’était pas une insulte) se frayant un chemin à travers des situations délicates avec des enseignants, des amis et un petit frère ennuyeux. Dans les décennies qui ont suivies entre l’enfant star et l’actrice adulte, Duff, maintenant âgée de 32 ans, n’a pas été embourbée dans des scandales majeurs ni glissée dans l’anonymat comme certains de ses pairs de Disney Channel. Au lieu de cela, elle a travaillé régulièrement et est devenue une icône culturelle comparable. La série de TV Land Younger, dans laquelle elle incarne un patron de l’édition, sera bientôt dans sa septième saison et s’est classée comme la meilleure comédie du câble chez les femmes de 18 à 49 ans. Pendant ce temps, Duff a élevé Luca, 7 ans, et maintenant Banks, 16 mois, à Los Angeles. Elle gère les actions de déposer ses enfants à l’école pendant de nombreux jours et les conversations vidéo pendant ses tournages en cas de besoin.

L’actrice et sa famille ont toujours pratiqué les principes de base de la sauvegarde de la terre comme le recyclage, mais il n’y a pas si longtemps, elle et Luca ont capturé une vidéo virale d’une tortue se faisant arracher une paille du nez. C’était le genre d’image impossible à méconnaître. «Tout d’un coup, nous savions ce que les pailles font aux animaux et à l’océan», dit Duff. Peu de temps après, elle a acheté des pailles en silicone pour réutiliser et emporter partout. Par la suite, un coiffeur a mis Duff au défi d’abandonner les gobelets à usage unique. Duff était prête à ajouter une tasse réutilisable à l’équation, même en la prenant avec sa paille dans les restaurants.

Et en partie à cause de cette tortue, elle a franchi une étape supplémentaire: devenir copropriétaire et chef de la marque de Happy Little Camper, une gamme de couches et de lingettes écologiques, ainsi que de Veeda, une collection de tampons à base de plantes et tampons en coton naturel abordables.

«Il y a environ trois mois, nous avons cessé d’acheter des sacs en plastique à fermeture éclair», ajoute Duff. Sa famille utilise des contenants en verre et des sacs en silicone réutilisables à la place pour ranger les collations et les restes. « Au début, laver et préparer une chose de plus semble impossible, mais cela ne prend qu’un peu de temps supplémentaire, et cela fait une différence. »

Duff a fait participer tous les membres de sa famille, y compris sa mère et sa nounou, lorsqu’ils viennent aider les enfants. Elle essaie de considérer la durabilité comme l’une de ces choses que vous abordez progressivement, sac plastique par sac plastique, et elle accepte une attitude pratique de «faire ce que vous pouvez». «Plus nous plongeons dans une vie plus propre, plus les choses nous viennent à l’esprit», dit Duff. Elle remplit maintenant habituellement les bouteilles de savon dans les salles de bain, recycle les bouteilles de shampoing et utilise des nettoyants non toxiques. À l’épicerie, elle refuse les sacs en plastique et improvise avec des contenants réutilisables. «Nous expliquons à Luca pourquoi nous faisons tout cela, et il s’implique davantage. Et honnêtement, il a un peu le cœur brisé. C’est triste. »

Même lorsque les conversations deviennent difficiles – comme quand elle a dû expliquer à son fils ce qui se passait en Australie – Duff adopte une approche de conversation réelle avec Luca, qu’elle et son ex-mari, Mike Comrie, coparentent. Luca est «un gars tellement sensible», dit Duff. En décembre, elle a épousé le père de Banks, Koma, un chanteur, auteur-compositeur et producteur. Luca a honoré l’occasion avec un poème sur leur famille recomposée qu’il a lu à haute voix lors de la cérémonie tenue dans leur cour.

« Il a écrit quelque chose de vraiment beau », dit Duff, « et cela a commencé par: » Notre famille est une galaxie qui décolle du cosmos. « Il était si courageux de se lever et de parler dans le microphone. »

Banks, alors agée d’environ 14 mois à l’époque, faisait également partie des festivités. La mariée a tenu sa fille alors qu’elle marchait dans l’allée, malgré beaucoup de tortillements et d’agitation au préalable. Même chanter «Baby Shark» pour calmer Banks ne fonctionnait pas. Enfin, à l’heure de la cérémonie, « je lui ai dit: » Nous devons faire cette courte promenade, nous devons arriver à papa « , et tout à coup, elle a été d’accord. »

Plus tard, alors que Duff et Koma remerciaient leurs invités, Banks a tenté d’éloigner le microphone de sa maman en pleins discours. Il s’est avéré que cela ressemblait à un jouet de karaoké qu’elle avait à la maison. Lorsque Duff lui a finalement laissé le micro, Banks a laissé échapper quelques babillages, absorbant toute l’attention des félicitations et des applaudissements. Peut-être que la pomme ne tombe pas loin de l’arbre.

Lors de la planification du mariage, il était évident d’inclure les enfants dans une grande mesure. Koma, que Duff décrit comme «super impliqué» en tant que parent, est techniquement le beau-père de Luca, mais Duff dit qu’ils l’appellent «Bonus Dad». À l’époque où ils sortaient ensemble, Duff avait pris soin de présenter Koma lentement. «Le conseil que je donne aux petites amies qui sortent ensemble et qui ont des enfants est de toujours présenter la personne dans un cadre social d’abord», dit-elle.

Duff et Koma ont traversé quelques ruptures précoces, mais une fois qu’ils ont été sérieux, Koma est venu faire la chasse aux bonbons avec Luca à Halloween, portant un costume de la tête aux pieds de la tortue Ninja Michelangelo. Ils sont proches depuis.

Mais Koma donne également de l’espace à Duff en tant que maman. Les vendredis soirs, c’est pour une soirée pyjama entre maman et fils. Duff et Luca choisissent un film et se blottissent, juste à deux. Elle dit que leur famille a également commencé le mardi soir une soirée canapé. Les règles: pas de télévision, pas de téléphone. Ils font des choses comme jouer à « Deux vérités et un mensonge », et elle verra bien qui rigole le plus et qui dira des bêtises enfantines. Garder le téléphone à distance permet également d’engager Luca dans l’une des activités préférées de Duff, la cuisson végétalienne, et ils préparent des friandises comme des biscuits et des gâteaux. Obtenir plus d’aliments à base de plantes sur la table est une autre façon dont Duff espère aider sa famille à devenir plus respectueuse de la planète.

Duff ne pense pas que Luca connaisse Greta Thunberg, une activiste suédoise du changement climatique âgée de 17 ans, mais elle est pressée de « descendre dans les fonds de YouTube » à propos de la pionnière. L’adolescente a été ouverte quant à son syndrome d’Asperger, ce que Duff trouve inspirant.

«Le fait de se lever et dire: « Ce sont les défis auxquels je suis confronté quotidiennement » et être une voix et un modèle incroyable, c’est une histoire incroyable», dit Duff.

Même s’ils n’atteignent jamais les normes de Greta Thunberg, Duff sait que l’écologisation de la vie de sa famille est un objectif valable et réalisable. «Au début, sauver l’environnement semble effrayant et beaucoup à gérer, mais à mesure que nous mettons en œuvre de nouvelles règles, cela devient de plus en plus facile», dit Duff, ressemblant peut-être un peu à votre amie Lizzie McGuire.

© Parents | traduction par mes soins

Leave a Reply